DECLARATION A LA PRESSE : AG EXTRAORDINAIRE 08 DECEMBRE 2020

Image for post
Image for post

La Conférence Nationale des Leaders (CNL) de la Coalition JOTNA/Patriotes pour l’Alternative a tenu une Assemblée Générale Extraordinaire (A.G.E) ce Mardi 8 Décembre 2020 de 10h00 à 11h au REGENT rond-point virage DAKAR. L’A.G.E a été dirigée par M Bruno d’Erneville, Président du Parti pour l’Action Citoyenne et Président de la CNL.

A l’entame de la réunion, une minute de silence a été observée en mémoire au Lion du football, Pape Bouba DIOP, décédé la semaine dernière.

Les leaders de la Coalition ont fait ensuite un tour d’horizon de la situation politique et sociale du pays. Elle est marquée par un risque de seconde vague de la pandémie de COVID-19 et au plan politique, les actions posées par le Gouvernement allant dans le sens de l’affaiblissement continu de notre démocratie.

  • Réunion de la Coalition BBY au palais et élections locales

Outre la formule peu respectueuse de l’Etat par laquelle le Président a reçu ses amis au palais de la république, la coalition JOTNA constate que la coalition BBY a évoqué comme seul élément de consensus du dialogue politique l’accord obtenu sur le principe de la réalisation de l’audit. Aucune évocation lors de cette réunion présidée par le chef de l’Etat des autres points ayant pourtant obtenu un large consensus :

  • L’élection du Maire au suffrage universel
  • La suppression du parrainage
  • Le respect de l’engagement de tenir les élections à date soit dans le premier trimestre 2021
  • La réalisation d’un audit dont les conclusions pourront survenir après les élections locales.

Ces points nous semblent importants à souligner en ce qu’ils indiquent la nécessité de voter les modifications de la loi électorale par l’Assemblée Nationale le plus tôt possible si l’on veut rester dans le délai du premier trimestre de l’année 2021.

Or aucune évocation n’a été faite de ces points, ce qui, combiné avec la sortie récente du Directeur de cabinet du Président de la République Monsieur Mahmoud SALEH, qui évoque la possibilité d’un report des élections locales à fin 2021 appelle notre réaction suivante :

  • La Coalition JOTNA prévient le pouvoir qu’elle n’acceptera pas un nouveau report des élections locales à la fin de l’année 2021 du fait du risque de cumul des élections locales avec les législatives de 2022. Ce cumul possible constituerait un risque accru de troubles publics et de désorganisation. Cette situation serait par la même occasion un recul démocratique du fait des reports des élections (3 fois) et du fait de la faible transparence des scrutins qui seront ainsi cumulés ;
  • La coalition JOTNA demande au chef de l’Etat de lancer la procédure de modification de la loi électorale pour tenir compte du consensus déjà trouvé par les parties au dialogue politique sur les points évoqués supra ;
  • La coalition JOTNA demande au chef de l’Etat de fixer la date des élections locales le plus rapidement possible afin de respecter l’échéance du 1er trimestre 2021.

Dans ce contexte lourd de danger pour notre démocratie, la coalition JOTNA prend ses responsabilités en décidant d’effectuer des visites auprès des composantes principales de notre nation : les chefs religieux et coutumiers, la société civile et les politiques pour exposer sa position et appeler à un large front contre cette séquestration programmée de notre démocratie.

La coalition JOTNA appelle les forces vives du pays, les jeunes et moins jeunes et même l’administration à prendre conscience du danger que constituent ces dérives politiques. Le calendrier républicain doit être respecté comme le droit du citoyen à choisir ses représentants.

A défaut d’organiser les élections locales à bonne date, la coalition JOTNA appelle au moins, à la mise en place de délégations spéciales pour la totalité des mairies. Sinon ces dernières exerceront un mandat sans légitimité.

  • Situation sociale du pays et gestion de la COVID-19

Les chiffres actuels de la covid-19 au Sénégal tendent à faire craindre une seconde vague de contaminations, c’est pourquoi l’autorité a pris des nouvelles mesures renforcées pour le respect des gestes barrières notamment. Si nous nous réjouissons de cette posture que nous considérons responsable, nous ne comprenons pas cependant la précipitation du Ministre de la Santé à s’inscrire dans la commande de vaccins anti-covid dont on n’a aucune idée sur la dangerosité. En effet les chiffres de la contamination au Sénégal n’ont pas atteint un niveau si alarmant qu’il faille prendre des risques inconsidérés sur la population en les vaccinant.

Nous pensons que l’Etat doit appliquer le principe de prudence en considérant le rapport efficacité / risque eu égard au nombre de cas de contamination actuel.

La coalition JOTNA s’inquiète de la tendance mondiale à aller vers cette vaccination massive dont les conséquences pour l’humanité pourraient être inconsidérées. Par conséquent, elle s’engage à communiquer sur des bases factuelles les informations recueillies auprès des autorités civiles et religieuses afin qu’elles en apprécient les vrais enjeux.

  • Perspectives d’alliances politiques dans l’opposition

Consciente de l’attente des populations pour la constitution d’un grand bloc de l’opposition face aux manœuvres politiciennes du pouvoir, la coalition JOTNA informe qu’elle est dans un processus de discussion avancé avec des acteurs importants de l’opposition pour la mise en place d’une plateforme élargie en mesure de répondre pied à pied aux différentes initiatives du pouvoir et s’atteler aux prochaines locales. Elle donnera de plus amples détails dans les jours à venir.

Le Sénégal mérite plus que jamais que de vrais patriotes, responsables et sereins se lèvent pour sa protection. La coalition JOTNA appelle tous les citoyens à faire bloc comme un seul homme pour protéger l’intégrité de notre Nation et la santé de notre peuple.

Vive le Sénégal, Vive la Coalition JOTNA / Patriotes pour l’alternative

Pour la CNL de JOTNA / Patriotes pour l’alternative

Le Président

Written by

La Coalition JOTNA / Patriotes pour l’Alternative lutte oeuvre pour un Sénégal souverain et démocratique dans une Afrique unie et prospère

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store